Prévention du Cancer de la Vessie

La prévention contre le cancer de la vessie commence par nous. Bien que nous ne pouvons pas contrôler la génétique, l’âge et autres, nous avons le contrôle sur les choix que nous faisons tous les jours et la possibilité de minimiser le risque de maladie. Si on a par habitude de contrôler les choix de tous les jours et faire de petits changements dans notre style de vie, on retourne le mal en notre faveur. Écarter le cancer de la vessie commence tout d’abord par la connaissance des facteurs de risque qui nous prédisposent à cette maladie. Ci-dessous, les risques principaux associés au cancer de la vessie sont :

Facteurs de risque du cancer de la vessie:

  • Le tabagisme : le risque est proportionnel au nombre de paquets fumés par jour et au nombre d’années de consommation
  • L’exposition à des substances cancérigènes : colorant, caoutchouc, cuir, encre ou peinture
  • Infections bactériennes chroniques et récidivantes de la vessie
  • Calculs de la vessie
  • Taux de pH urinaire élevé
  • Forte consommation de cholestérol
  • Radiothérapie pelvienne
  • Cancers provenant de la prostate, du colon, et du rectum chez les hommes

Le tabagisme

La cigarette est reconnue comme l’une des substances les plus cancérigènes, représentant au moins 30 pour cent de décès liés au cancer. Fumer est formellement associé à des cancers des poumons, de la tête et du cou, de l’œsophage, du pancréas, du col de l’utérus et de la vessie. Le tabac peut aussi agir de manière interactive avec d’autres substances, tels que l’alcool, l’amiante et les virus peuvent favoriser le développement d’un cancer.

Exposition à des agents environnementaux

Les facteurs environnementaux associés au cancer comprennent l’exposition au soleil, aux rayons X, des irritations ou des inflammations chroniques et la consommation du tabac. Les risques professionnels liés au cancer de la vessie sont trouvés dans les toxines comme les colorants, la peinture, le caoutchouc, l’amiante, l’encre et le cuir.

Infections urinaires récurrentes

Les infections dues aux maladies sexuellement transmissibles (MST), à un manque d’hygiène ou au non respect des traitements antibiotiques peuvent irriter et enflammer les organes urinaires, ce qui les rend difficiles à faire disparaître.

Calculs de la vessie

Il y a beaucoup de causes liées aux calculs de la vessie. Elles apparaissent souvent à cause d’un dysfonctionnement des organes ou des hormones. Cependant, ce que l’on peut faire de mieux pour prévenir les calculs de la vessie est de choisir unealimentation saine et de boire beaucoup d’eau.

Taux de pH urinaire

Des choix médiocres en alimentation sont la principale cause d’un taux de pH urinaire élevé. Le jus de cranberry et des légumes frais aident à rendre le taux de pH urinaire moins acide et à le garder à un taux normal. L’urine est naturellement acide pour nous protéger des pathogènes microscopiques.

Taux de cholestérol

Les aliments préparés haut en acide gras trans, haut en calories, peu d’exercice, des styles de vie sédentaires, l’obésité et le stress contribuent tous à augmenter le cholestérol. Il est exact de dire—on est ce que l’on mange. Consulter un diététicien pour des conseils en alimentation si vous avez un taux de cholestérol élevé.

Utilisation de bandes réactives

De nouvelles recherches sont faites sur l’usage de bandes réactives pour identifier la quantité microscopique de sang dans l’urine. Les symptômes du cancer de la vessie les plus communs sont sans souffrance, l’hématurie ou du sang dans les urines. Cependant ce produit est toujours en cours d’évaluation et de tests.

En fin de compte, le meilleur moyen pour prévenir le cancer de la vessie est d’avoir une hygiène de vie saine.

Prévention du Cancer de la Vessie
Noter cet avis

Réserver un rendez-vous avec
Dr. David Samadi: