FAQ de la chirurgie robotique

R:  

Oui, je suis présent pendant toute l’intervention et dirige toutes les étapes. L’utilisation du mot robotique porte parfois les gens à confusion. Je suis assisté par la technologie robotique mais la machine qui représente une aide avancée ne pourra jamais fonctionner sans moi. Je ne quitte jamais la salle et je réalise toutes les étapes de l’opération moi-même.

R:  

Si vous me choisissez en tant que chirurgien, vous aurez trois docteurs en un. Laisser moi expliquer ce que je veux dire par là. J’ai pratiqué la chirurgie traditionnelle ou ouverte, la chirurgie laparoscopique et la chirurgie robotique. J’intègre ces trois méthodes à ma pratique et chacune se complète. Une autre différence très importante est mon équipe. L’équipe avec laquelle je travaille, travaille avec moi depuis 7 ans. Ils apprennent à connaître nos patients et à travailler avec eux durant toutes les étapes de la procédure. Ils accompagnent les patients avant, pendant et après l’intervention chirurgicale. Il est rare de trouver ce niveau de qualité et de soins d’hygiène et il est exceptionnel d’atteindre ce niveau d’expertise de la part d’une équipe de chirurgie.

R:  

Heureusement, cela n’est jamais arrivé. Mais si cela arrivait, je suis entraîné et je suis expérimenté en chirurgie ouverte ou traditionnelle et en chirurgie laparoscopique. Je continuerais simplement l’opération en utilisant les autres procédures avec lesquelles je suis familiarisé. Par analogie, si le système automatique d’atterrissage d’un pilote tombe en panne, il ou elle fera un atterrissage manuel auquel il ou elle a été entraîné(e).

R:  

Je suis un spécialiste en chirurgie de la prostate et de la vessie. J’ai pratiqué plus de 7,000+ interventions à cette date. Rien de ce que je n’ai vu pendant une intervention m’est inhabituel ou inconnu. J’ai vu tout ce qui pourrait se passer. Je comprends parfaitement et intimement le domaine d’intervention que j’ai choisi si bien que toute hypothèse est totalement exclue.

R:  

Les chirurgiens de chirurgie ouverte (traditionnelle) affirment que pour les guider durant l’intervention, le toucher est important. Mais le sang est inhérent en chirurgie ouverte. On ne peut pas dénier le fait que l’étendue de sang sur le site opératoire lors de la chirurgie ouverte rend la visibilité difficile. La chirurgie ouverte est pour moi un travail à l’aveugle. Je préfère largement la bonne visibilité et par conséquent la précision apportée par la chirurgie assistée par robot.

R:  

La chirurgie n’est pas possible après un traitement par irradiation. Cependant le cas contraire est possible. Si vous choisissez la chirurgie et que votre docteur détecte que le cancer est revenu après l’opération, vous pourrez dans ce cas choisir l’irradiation. L’irradiation fatigue le corps et affaibli son système immunitaire. C’est pour cela que la chirurgie n’est pas pratiquée après un traitement par irradiation.

R:  

La chirurgie ouverte est considérée comme réussie quand le cancer a été enlevé. Cela peut vouloir dire que le patient se retrouve incontinent et/ou impuissant. Je considère la chirurgie robotique comme réussie lorsque le cancer est guéri et que le patient a une pleine continence et virilité. Pour moi, ces 3 catégories doivent être réunies pour considérer la chirurgie comme réussie. Cela signifie une qualité de vie à son plus haut niveau.

Réserver un rendez-vous avec
Dr. David Samadi: