Sexe après une prostatectomie

DAVID B. SAMADI, M.D.

  • Président de l’Urologie,
  • Chef de la Chirurgie Robotique à l’Hôpital Lenox Hill
  • Professeur d’Urologie à l’École de Médecine Hofstra North Shore-LIJ


J’ai eu la chance de travailler avec des experts connus mondialement dans le domaine des fonctions sexuelles après une prostatectomie laparoscopique robotique radicale. Dr. Ridwan Shabsigh, directeur du Centre de Sexualité Humaine de New York a projeté un programme de réhabilitation sexuelle adaptée aux patients soumis à une prostatectomie radicale. Ce programme est basé sur la révision compréhensive de la recherche mondiale et aussi sur les propre connaissances et expériences. Le programme est une partie très importante dans le traitement du cancer prostatique avec la technique avancée de la prostatectomie robotique radicale.

Le programme incluse une évaluation individuelle de la fonction sexuelle avant la prostatectomie radicale et méthodes spécifiques pour, successivement, récupérer la fonction sexuelle.

« L’apparition extrêmement grave de la dis fonctionnement de l’érection ED est mise en face à la réalité en affrontant le cancer prostatique. Un jour l’on est saint (ou du moins on le croit) et le jour d’après, suite à un examen soit physique que du sang et de l’antigen prostatique(PSA) on vous annonce que vous avez un cancer. Votre première réaction et celle de votre partenaire sera celle de « survivre, sauver votre vie, lutter contre le cancer pour s’en débarrasser, rien d’autre ne comptera ». mais quelque chose vous importe, la sexualité, la capacité d’avoir une érection. Même si l’on ne peut pas ignorer le cancer de la prostate, aucun des différents traitements peu vous priver de vos capacités sexuelles. Et une fois la menace du cancer est passée, et vous savez de survivre et vous retrouvez une vie normale, les prestations sexuelles seront soudainement très importantes. Affronter ED en conséquence d’un traitement pour le cancer prostatique peut être dévastant, mais je veux vous rassurer, il existe une réhabilitation des fonctions sexuelles de succès après avoir subi un traitement pour le cancer de la prostate ». Ridwan Shabsigh, MD, Retour au Grand sexe : Surmontez la DE et réclamez l’intimité perdue, 2003.

Prostatectomie robotique radicale et fonction sexuelle

La prostatectomie robotique radicale est le traitement plus communément recommandé pour les hommes qui sont diagnostiqués avec un cancer prostatique et raisonnable chance de vie. La prostatectomie robotique radicale est la procédure avec laquelle la prostate et un petit cercle de tissu autour de la glande est complètement éliminé avec l’intention de s’assurer que toutes les cellules cancérigènes soient éliminées.

Je ferai tous le nécessaire pour épargner les nerfs qui entour la prostate afin d’assurer la récupération des fonctions sexuelles. Une telle procédure est dénommée bilatéral nerve sparing technique puisque les nerfs de chaque coté de la prostate sont épargnes. Les homme qui subissent cette procédure ont une raisonnable possibilité de retrouver la complète fonction d’érection dans les 12 à 24 mois qui suivent l’intervention. Si le cancer est localisé d’un seul coté, le chirurgien doit couper les nerfs sur le coté de glande pour l’éliminer. Une telle procédure est appelée unilateral nerve sparing technique puisque les nerfs sur un seul coté de la prostate sont épargnés. Si la tumeur est sur les deux cotés de la glande, le chirurgien doit couper les nerfs sur les deux cotés de la prostate. Il y a des cas où tous les nerfs qui entour la prostate doivent être couper pour pouvoir éliminer la glande, une telle procédure est appelée bilateral nerve resection. Dans ce cas le patient rarement regagne l’érection. Toutefois, pour ces patients qui perdent l’utilisation des nerfs sur un ou les deux cotés, il existe une procédure de reconstruction des nerfs. Il s’agit d’une transplantation des nerfs. Durant une prostatectomie robotique radicale, un morceau d’un nerf de la jambe appelé nerf sural est greffé est transplanté dans le bassin après l’ablation de la prostate. Ce nerf exécutera une fonction de conduit pour la régénération des nerfs pénil. Cette procédure a été effectuée conjointement par le Dr. Shabsigh et Dr. Samadi. Le Dr. Shabsigh procède à la greffe du nerf dans la jambe. Dr. Samadi exécute la transplantation di nerf dans le bassin en utilisant le robot.

Apres une prostatectomie radicale « nerve sparing », si vous ne récupérez pas l’érection, cela pourrait être dû à votre age : plus jeune vous êtes, plus nombreuses sont les possibilités de retrouver une fonction complète. D’autre part, si vous avez manifester une ED partielle avant l’intervention chirurgicale, vous avez de faible chance de retrouver les fonctions sexuelles après l’intervention.

Reprendre les activités sexuelles après une intervention à la prostate

Si vous souffrez d’ED dans les premiers mois après l’intervention, il y a encore la possibilité d’une reprise des fonctions sexuelle dans une période d’environ 12 à 24 mois. Si l’on se trouver face à ED durant ou après cette période de temps, il y a d’autres traitements disponibles. avec l’utilisation des ces traitements, la majeur partie des hommes avec ED après une prostatectomie retrouvent une vie sexuelle satisfaisante.

Médicaments par voie orale

Comme vous vous sentirez mieux après l’intervention, commencez à restaurer un contacte intime avec votre partenaire soit physique que émotionnel comme avant l’intervention chirurgicale. Célébrez ensemble le fait que vous avez surmonter la tumeur ! anticipez le retour des capacités d’érection. Peut être avec une méthode de traitement très simple, l’utilisation de médicaments comme Viagra, Cialis et Levitra.

Injection thérapeutique pénil

Si l’utilisation des médicaments n’est pas efficace, vous ne devez pas renoncer au sexe. Il est important d’être sexuellement actif, en d’autre mots « exercer » le pénis après une intervention prostatique. Cela a été pensé afin de vous donner le meilleures chances de retrouver les fonctions. Certains recherchistes croient que les érections renforcent l’oxygénation des tissus et suppriment les fibroses. Jusqu’à ce que les nerfs de se régénèrent pas ou récupèrent suffisamment pour répondre aux médicaments, l’injection thérapeutique pénil est la plus efficace et fiable pour retrouver l’érection. Une ressente étude ha montré que l’utilisation de l’injection thérapeutique est très précieuse pour aider les érections peu après la chirurgie et augmentera la possibilité d’un retour à un fonctionnement normal.

La transplantation pénil

Dans certain cas, après une prostatectomie radicale l’érection de sera pas retrouvée. Dans ces cas, il faut évaluer la possibilité d’une transplantation pénil afin d’avoir une solution définitive à votre ED. une transplantation est une excellente option qui est associée à un taux très élevé de satisfaction chez les patients et leur partenaire. Dr. Sahbsigh est hautement qualifié en chirurgie de transplantation pénil avec une vaste expérience.

Autres options de traitements

Si les traitements oraux, l’injection thérapeutique pénil ou prothèse pénil ne sont pas satisfaisantes ou indiquées, d’autres options de traitements pourraient être appropriés. Une évaluation individuelle vous aidera a comprendre les diverses options et recommandations.

L’orgasme et l’éjaculation

Apres une intervention prostatique, vous serez en mesure de rejoindre un orgasme : cependant, il n’y aura plus d’éjaculation puisque la prostate n’est plus disponible pour produire le fluide.

Plus information sur le sexe, y-a-t-il sexe après une chirurgie prostatique ?

Sexe après une prostatectomie
Noter cet avis

Réserver un rendez-vous avec
Dr. David Samadi: