Questions et réponses

R:  

La prostate est une glande de la grandeur d’une noix située sur le rectum, liée à la vessie et à l’urètre. Son but principal est celui de reproduire le fluide qui transporte le sperme durant un orgasme masculin.
Prostate AnatomySelon des calcules récents, il y a 180.000 – 200.000 nouveaux cas de cancer prostatique chaque année. Le cancer prostatique est la deuxième cause de mortalité chez les hommes apres le cancer aux poumons. Environ 40.000 hommes décèdent à la suite d’un cancer prostatique. Le cancer de la prostate est caractérisé par l’élargissement incontrôlable et la potentiel diffusion des cellules anormales.

R:  

Il y a trois options chirurgicales pour éliminer la prostate. Ces options sont pour les patients avec une diagnostique précoce limitée au cancer prostatique.

  • prostatectomie robotique radicale
  • prostatectomie laparoscopique radicale
  • traditionnelle prostatectomie radicale ouverte

R:  

Cette procédure est appelée aussi prostatectomie robotique Da Vinci. Il s’agit d’une chirurgie mini invasive pour l’ablation de la prostate qui mêle les récents progrès de la technologie informatique robotisée.

Il s’agit d’un ordinateur qui intensifie le système chirurgical mini invasif constitué de trois composants:

  • la console du chirurgien
  • chariot chirurgical
  • le système de vision interne

La console du chirurgien: la console permet le contrôle des commandes que le chirurgien utilise en manipulant le chariot chirurgical et l’instrument bras (endowrist). Les mouvements des mains du chirurgien sont retransmis au bras en utilisant la console. Les instruments bougent seulement si le chirurgien décide de les faire bouger. Le chirurgien contrôle les instruments et pas le robot.

Le système de vision interne: ce composant fourni une vision 3D du champ opératoire qui est nettement amélioré par rapport à une vision 2D comme pour la chirurgie laparoscopique. Ceci permet d’avoir une majeure visualité et une meilleure perception.

De plus, l’agrandissement est de 10-15 majeure avec la camera utilisée. Ensemble ils permettent au chirurgien de voir des points importants de la chirurgie avec une grande précision. Ceci est très important en particulier pour épargner les groupes neuro-vasculaires responsable de l’érection, urètre vésiculaire anastomosais, visualisation de la tumeur prostatique et réductions des marges positives.

R:  

Les hommes qui sont diagnostiqués avec un cancer prostatique localisé sont des candidats pour cette procédure. La majorité des patients, qui sont candidats pour la chirurgie ouverte auront d’excellents résultats avec cette procédure. Les indications pour cette intervention sont très similaire à la chirurgie ouverte.

R:  

Absolument pas, le robot est complètement sous le contrôle du chirurgien. Les robot permet au chirurgien d’opérer dans les espaces les plus petits de l’abdomen.

R:  

Il s’agit d’un incident très rare, une seule fois en trois ans aux Etats Unis. Durant cet épisode j’ai été en mesure de finir l’intervention de façon laparoscopique sans la nécessité de faire une incision et ouvrir l’abdomen du patient. Pour cette raison, il est important d’être un expert en chirurgie ouverte, laparoscopique et robotisée.

R:  

Le cathéter est enlevé cinq jours après l’intervention.

R:  

Typiquement, il faut environ 2.5 – 3 heures, cela varie selon l’anatomie de la prostate et du corps.

R:  

La prostatectomie laparoscopique radicale mini invasive est un traitement chirurgical pour le cancer prostatique. Elle consiste en de petites incisions par lesquelles toute la tumeur est enlevée.

R:  

La prostatectomie rétropubique est une chirurgie qui enlever la prostate, vésicules séminaire et conduit au travers une petite incision abdominale. L’incision mesure 8-10 cm de longueur. Pour ce qui concerne le taux relatif à la cure, il est essentiellement identique à la prostatectomie laparoscopique radicale.

R:  
  • séjour hospitalier réduit (témoignages des patients à lire)
  • saignement minime
  • l’élimination du cathéter en temps très bref
  • l’utilisation des médicaments antidouleur post-opératoire est minime
  • champ de vision majoré de 10 à 15 fois
  • reprise des normales activités une ou deux semaines après l’intervention
  • meilleur résultat cosmétique

R:  

Les résultats du contrôle du cancer avec une chirurgie laparoscopique sont substantiellement pareil à ceux d’une prostatectomie radicale ouverte. Cela est confirmé par les principales institutions à travers le pays où une tel procédure est effectuée de routine.

R:  

Environ de 2.5 à 3.5 heures. Chaque cas est différent en base à la dimension de la prostate et une anatomie différente, le temps peut être comparé au temps moyen d’une chirurgie ouverte.

R:  

La majorité des patients sont relâchés un jour après l’intervention. Toutefois, la durée du séjour est décidé selon le cas. Apres deux jours, plus du 90% des patients se sentent confortable pour rentrer à la maison.

R:  

Avec une chirurgie ouverte, le cathéter est enlever après deux ou trois semaine. Toutefois, avec la prostatectomie laparoscopique, le cathéter est enlever trois jours après l’intervention. Cela est fait auprès de notre cabinet sous l’étude d’une radiographie afin de contrôler l’état de l’anastomosais.

R:  

La perte moyenne de sang avec cette procédure est environ 150 cc. Cependant, le risque de transfusion est extrêmement bas. Les vaisseaux sanguins sont écrasés par la pression abdominale est il sont bien contrôlés avec l’agrandissement visuel obtenu avec la camera.

R:  

Tout le possible est fait afin d’épargner les nerfs. Un des principaux avantages de cette procédure est que les nerfs et vaisseaux sont agrandis et donc beaucoup plus facile de les épargner. Le retour de la fonction sexuelle pourrait demander jusqu’à 6 mois et sur quelque individu Viagra a bien contribué.

R:  

Durant les premières semaines, il sera nécessaire porter des serviettes protectrices. Le retour de la continence est rapide, après quelques semaines, plus du 95% des patients retrouve le contrôle absolu de leur urination. Occasionnellement, nous avons des patients avec une légère incontinence urinaire suite à l’intervention chirurgicale qui généralement disparaît avec l’exécution des exercices Kagel.

Réserver un rendez-vous avec
Dr. David Samadi: